• ALAIN RICHARD : Présentation

    Alain Richard J'ai acquis mes premières connaissances en géobiologie dès le début des années 1980.
    J'étais alors agriculteur-éleveur bio dans le Jura. J'ai eu alors l'occasion de rencontrer le célèbre docteur vétérinaire Henry Quiquandon, pionnier de la géobiologie, et de le côtoyer lors de visites de terrain.
    Le Syndicat des Agrobiologistes du Jura (dont j'étais le président) l'avait fait intervenir plusieurs fois lors de visites de fermes et d'élevages bio. Ces visites étaient ouv
    ertes au plus grand nombre, afin de les sensibiliser.
    Le vétérinaire inspectait l'organisation générale de la ferme (bâtim
    ents, environnement, lignes électriques...), écoutait les problèmes concernant l'état de santé du bétail, les bons ou mauvais emplacements des vaches, et parfois le fermier l'invitait même à analyser son habitation.
    A la suite de quoi il rendait son diagnostic bien utile à tous.
    Je me souviens encore avec amusement qu'il avait un jour déplacé le lit d'un viticulteur en diagonal et au milieu de la chambre! Je vous laisse deviner sa ré
    action... L'histoire ne dit pas si le lit est resté là ou s'il a été replacé à l'endroit initial (au détriment de la santé du propriétaire):-)

    A cette époque, avec quelques amis passionnés de géobiologie
    Alain Richard, nous nous réunissions de temps en temps pour partager nos expériences et nos connaissances dans ce domaine.
    A partir de 1986 j'ai construit ma ferme, puis un éco-hameau (Le Biolopin) en prenant en compte les données élémentaires de la géobiologie (emplacement et choix des matériaux).
    Cela m'a condu
    it vers une activité d'éco-construction et d'encadrement de chantiers participatifs de maisons en bois, paille et bois cordé.
    On m'a souvent cons
    ulté pour le choix préalable à la construction d'une maison.

    En 1988 j'ai eu l'occasion de connaître Benoît Laflèche, Géobiologue et co-auteur du Traité de Géobiologie. J'ai collaboré à son projet de construction de maison écologique dans l'Yonne, et noué avec lui des relations amicales.

    En 2006 j'ai suivi une formation en Géobiologie et Radiesthésie auprès de Jean-Paul Leclerc pour aller un peu plus loin dans ce domaine.

    En 2012 j'ai rencontré ma compagne Céline, ce qui m'a conduit à m'enraciner dans l'Yonne, au Jardin des Petites Ruches.


    En 2014 j'ai acquis les deux premiers niveaux de Reïki auprès de Francis Gerbeau. Les connaissances et les capacités acquises par la pratique du reïki me sont très utiles en géobiologie.

    GéobiologiePlus récemment, en 2015, j'ai franchi une étape supplémentaire dans ma passion pour la géobiologie.
    Et avec la complicité active de ma compagne Céline j'ai pu progresser encore beaucoup dans ce domaine de façon autodidacte par la lecture d'ouvrages de géobiologues notables, et en analysant une centaine de sites sur le terrain.

    Je me sens à l'aise aujourd'hui pour transmettre et communiquer ce savoir. J'ai envie de faire toucher du doigt l'importance et la richesse des phénomènes invisibles, la magie de la vie, et de susciter par là-même l'émerveillement.

    Les stages que je propose s'adressent aux débutants et aux personnes avides de découvrir...



     Retour en
    haut de page

    « L'influence des matériauxL'environnement électrique »

    Tags Tags : , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :